Réseaux et les mutations de la sociabilité - École des Ponts ParisTech Access content directly
Journal Articles Réseaux : communication, technologie, société Year : 2014

Réseaux et les mutations de la sociabilité

Z Smoreda
  • Function : Author

Abstract

Réseaux was created under the auspices of the Centre National d’Études des Télécommunications (CNET) to bring closer together media communication research and the interpersonal exchanges that take place with telecommunication tools. This synthesis explores the journal’s production both on the question of telephone communication and on the digital sociabilities that appeared with the use of Internet as a platform for generalized interaction. The article examines four orientations in the articles published in Réseaux. The first two, the “continuist” hypothesis and the question of intertwined media, attest to the journal’s endeavour to introduce communication issues – until then considered mainly through the prism of mass media – into the sociology of everyday life. The other two, the strength of weak ties and the construction of collectives based on interactions, show how the question of digital sociabilities was introduced as one of the journal’s focuses and gave rise to the new research field of digital studies.
Né sous les auspices du Centre National d’Études des Télécommunications (CNET), Réseaux a eu pour projet de rapprocher la recherche sur la communication médiatique et les échanges interpersonnels se déployant à partir des outils de télécommunication. Cette synthèse explore la production de la revue portant à la fois sur la question des échanges téléphoniques et sur les sociabilités numériques apparues avec les usages d’Internet comme plate-forme d’échange généralisé. L’article propose de suivre quatre fils au sein des publications de Réseaux. Les deux premiers, l’hypothèse « continuiste » et la question de l’entrelacement des médias témoignent du travail accompli par la revue pour introduire les questions de communication, jusqu’alors principalement pensées à travers les médias de masse, dans la sociologie de la vie quotidienne. Les deux suivants, la force des liens faibles et la fabrication des collectifs sur la base des interactions, montrent comment la question des sociabilités numériques s’est introduite dans les préoccupations de la revue pour donner jour aux nouveaux champs de recherche des digital studies.

Dates and versions

hal-01160841 , version 1 (08-06-2015)

Identifiers

Cite

Dominique Cardon, Z Smoreda. Réseaux et les mutations de la sociabilité. Réseaux : communication, technologie, société, 2014, 184-185, pp.161-185. ⟨10.3917/res.184.0161⟩. ⟨hal-01160841⟩
317 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More