De la régulation macroéconomique aux régulations sociales : une affaire d'identités - École des Ponts ParisTech Access content directly
Journal Articles Cahiers de recherche sociologique Year : 2008

De la régulation macroéconomique aux régulations sociales : une affaire d'identités

Pascal Ughetto

Abstract

La théorie économique de la régulation fait jouer aux institutions un rôle de canalisation des comportements expliquant comment ceux-ci confortent la croissance dans un régime d’accumulation. Dans une phase de recomposition structurelle, les institutions perdent cette propriété. L’article propose de voir, derrière la perte de canalisation, un effet normatif qui ne s’exerce plus, parce que des individus n’acceptent plus de se ranger derrière des normes de conduite. La théorie de la régulation a besoin de comprendre la formation des régulations sociales, des règles légitimes auxquelles les individus acceptent de se plier, et doit pour cela donner place à la recomposition des identités individuelles et collectives.
Fichier principal
Vignette du fichier
08CahRechSociolRegulation.pdf (84.06 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-00585238 , version 1 (22-12-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00585238 , version 1

Cite

Pascal Ughetto. De la régulation macroéconomique aux régulations sociales : une affaire d'identités. Cahiers de recherche sociologique, 2008, 45, pp.59-71. ⟨hal-00585238⟩
161 View
139 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More